• 139 Route Royale, Beau Bassin-Rose Hill, Mauritius
  • Monday to Saturday 09hr30 to 17hr30, Closed by 1pm on Thursday

Tag Archives: trouble

Le syndrome des yeux secs, comment y remédier ?

Nos yeux sont la fenêtre sur le monde, nous permettant de vivre pleinement chaque moment. Le moindre souci avec nos yeux peut provoquer des maux de tête. La bonne nouvelle, c’est qu’une grande partie des troubles de la vue peut être corrigée ou évitée grâce à des soins oculaires appropriés. Il faut simplement s’assurer de régulièrement prendre rendez-vous chez son opticien et de traiter le plus vite possible tout problème de vue. Nous verrons ensemble aujourd’hui le cas des yeux secs qui touchent plusieurs personnes, et notamment, un tiers des adultes. Conséquences, traitements, on vous dit tout dans cet article…

Syndrome des yeux secs : les causes

Au niveau des yeux, il faut savoir que ce sont les glandes lacrymales qui produisent les larmes. Ces dernières se répandent sur toute la surface de l’œil à chaque clignement. Les larmes sont composées principalement d’eau, de corps gras et de mucus. Les yeux secs peuvent être causés par trois facteurs. Premièrement, une régression de la qualité des larmes, deuxièmement, une baisse de la quantité de larme, et en dernier, une perte de la stabilité du film lacrymal. Une exposition prolongée à la climatisation, à un climat trop sec ou chaud ou à la pollution de l’air peut provoquer une sècheresse oculaire. Cette dernière peut également être le résultat des effets secondaires dû à la prise de certains médicaments.

Syndrome de la sécheresse oculaire : les symptômes

Les personnes qui souffrent de ce trouble de la vue ressentent souvent, dans leurs yeux, comme une sensation de brûlure, de sable ou de picotement. Les yeux commencent à rougir et deviennent très sensibles à toute source de lumière. La personne clignera sans cesse des yeux, car ils se fatigueront plus vite. L’absence de larme rendra le port de lentilles très douloureux. Le matin, certaines personnes peuvent éprouver une difficulté à ouvrir les yeux, car les paupières auront tendance à se coller. Céder à la tentation de se frotter les yeux va augmenter la sensibilité de ceux-ci et, sur le long terme, on pourra même noter une baisse de la vue.

Les gouttes et autres solutions pour le syndrome des yeux secs

Le traitement le plus simple et rapide serait les gouttes oculaires, ou les larmes artificielles, pour soulager des cas légers de sensation de sécheresse. Autre traitement naturel : les compresses tièdes sur les paupières, deux fois par jour au minimum. Ces dernières aident à la décongestion des glandes lacrymales et à la fonte des graisses éventuelles. Il existe aussi des gels ou lubrificateurs pour humidifier les yeux pour ce syndrome. Il faut par ailleurs boire beaucoup d’eau et ne pas fixer trop longtemps les écrans.

Il faut savoir que normalement, plus on vieillit, plus les risques de souffrir du trouble des yeux secs augmentent. Aussi, les femmes sont deux fois plus concernées par ce syndrome que les hommes. Certaines maladies comme le diabète, celles reliées à la thyroïde ou encore la conjonctivite peuvent entraîner une absence de larmes dans les yeux. Ceux qui ont subi un traitement au laser peuvent aussi en ressentir les effets dans les prochains six à douze mois qui suivent leur intervention médicale. Quoi qu’il en soit, dès l’apparition des premiers symptômes aux yeux, il ne faut pas tarder à contacter son opticien.

Le cancer de l'oeil

Le cancer de l’œil, surveillez vos yeux de près

Le cancer touche malheureusement tous les organes, même l’œil. Il existe en effet plusieurs types de cancer. On ne recense toutefois pas beaucoup de cas à travers le monde annuellement et tous les types de cancer dérivés de celui des yeux restent des maladies rares. Ce qui expliquerait en partie cette situation serait le fait que ça reste une maladie de l’œil mal connue et mal dépistée. Comme pour tous les autres types de cancer, un dépistage précoce permet une prise en charge et un traitement en temps et lieu.

Cancer des yeux : quels en sont les symptômes

Pour un diagnostic de cancer, voici les symptômes indicateurs à surveiller de près :

  • Une vision floue ou une perte de vue
  • Une tache dans l’œil, incluant l’iris
  • Une rougeur ou une irritation des yeux
  • Une apparition répétitive d’ombres ou de flash toujours au même endroit
  • Une grosseur dans l’œil
  • Une vision avec des objets qui flottent ou des lignes ondulées
  • La pupille qui se dilate ou rétrécit

La plupart de ces signes sont provoqués par un décollement partiel de la rétine. Un fond d’œil permet de préciser le diagnostic. Ce dernier est un examen simple permettant d’analyser le fond de l’œil.

Les traitements des yeux disponibles

La radiothérapie, souvent utilisée pour les autres types de cancer, est aussi disponible pour ce trouble de la vue. Cette thérapie se présente plutôt sous la forme de la protonthérapie, qui implique une utilisation de faisceaux de protons. La forme de traitement dépendra toutefois de l’âge du patient, de la taille de la tumeur et de sa localisation dans l’œil. Autre solution possible, la curiethérapie, qui est en fait l’irradiation de la tumeur grâce à des éléments radioactifs en contact avec cette dernière. Dans d’autres cas, si la tumeur est trop grosse ou s’il y a une récidive, une ablation chirurgicale de l’œil peut être la seule solution.

Comment prévenir les maladies oculaires

Avant tout, il faut régulièrement prendre rendez-vous chez son opticien. En général, le port de lunettes de soleil protège contre les rayons UV. Il faut toutefois les acheter chez des spécialistes. Par ailleurs, pour toutes les activités qui pourraient affecter les yeux, il ne faut surtout pas hésiter à porter des lunettes protectrices, comme pour la peinture ou autre bricolage impliquant la manipulation de produits chimiques dangereux.

Les yeux sont l’une des parties les plus sensibles de notre corps. Tout le monde redoute de devenir aveugle. Les traitements sont disponibles, il faudrait simplement ne pas s’y prendre trop tard. Au quotidien, il faudrait régulièrement les hydrater, les reposer, les muscler avec de la gym oculaire et leur apporter les nutriments nécessaires.